Archive pour la catégorie 'Notre mission ou plan de vie'

Notre mission ou plan de vie

2 novembre, 2012

Notre mission ou plan de vie dans Chacun est à sa place chemin

Tous les êtres humains s’engagent avant leur naissance, quand ils sont dans l’au-delà, à vivre mieux, à faire ceci ou cela. Et cela s’appelle la mission ou plan de vie et c’est élaboré par les « grands » de la 5ème dimension. (La 5ème D est une planète 2 fois plus grosse que la nôtre et autour de la nôtre, totalement invisible à nos yeux. Les êtres humains qui sont en fin de cycle terrestre partent se réincarner dans cette planète appelée Horiaf. Il y a 10 dimensions inhérentes à la planète Terre, toutes imbriquées les unes aux autres comme les poupées russes.

En général, cet engagement est pris en fonction de la vie menée juste avant. Si elle a été heureuse, tranquille on demandera à faire le bien autour de soi par exemple.

Si elle a été malheureuse, on demandera à vivre en paix ou à être plus riche, moins égoïste etc…

On peut demander à vivre sans femme si notre dernière femme a été odieuse… Les souhaits sont très variés.

Le problème c’est qu’on ne se souvient pas de cette mission de vie, alors certains ont des aspirations fortes depuis l’enfance, d’autres errent d’expériences en expériences, à la recherche d’une cohérence vitale, en vain, d’autres encore « se rappellent » en cours de route et changent complètement d’orientation pour se trouver ENFIN à leur place. Car quand on est dans sa mission, on se sent à sa place, tout roule pour nous facilement.

Veiller à avoir un objectif, un but dans sa vie. Eviter de dériver à droite et à gauche. Sans un objectif défini, on ne va pas bien loin, on ne construit pas grand chose.

Savoir où l’on va et ce que l’on fait. Pour s’aider il faut essayer de trouver la paix et la certitude intérieure, sans fatigue, ni tension. Et être à l’écoute de notre petite voix intérieure, dans le plexus solaire, qui est notre guide qui nous donne l’intuition. On peut aussi demander de l’aide par la prière.

Il faut faire ce que l’on sait devoir faire suite à cette révélation intérieure et non extérieure. Il faut savoir d’une certitude intérieure que ce que l’on fait est juste. On pourra alors avancer d’un pas sûr et balayer tous les obstacles avec une force et une conviction réelles.