Archive pour la catégorie 'Essayer de ne plus critiquer'

Essayer de ne plus critiquer

19 août, 2012

Essayer de ne plus critiquer dans Essayer de ne plus critiquer 298373_2204013913960_1655738528_2175932_2093681460_n

Lorsque nous reprochons quelque chose à l’autre, quel qu’il soit, posons nous d’abord cette question :
Qu’est-ce qui, en moi, créé ou attire cette réaction de reproche ?
Que dois-je libérer et guérir en moi, pour annuler cette réaction de reproche? La solution apparait parfois clairement.
Nos jugements sur les autres nous révèlent souvent ce que nous ne supportons pas en nous .

« Pourquoi cette tendance générale à souligner les fautes des autres ?

Pourquoi s’acharner sur des hommes et des femmes qui se débattent au milieu de tant de difficultés ?

Le plus extraordinaire, c’est qu’en les critiquant on croit faire preuve de lucidité, de sagesse, mais aussi d’amour. Vous objecterez que celui qui aime bien châtie bien, comme on dit, et que le châtiment commence par des critiques.

Non, dans de nombreux cas, l’amour ne consiste pas à critiquer, et la sagesse non plus. Aimer les êtres, c’est comprendre leurs difficultés et agir avec délicatesse afin d’alléger leurs souffrances. Or, la critique a plutôt tendance à égratigner, griffer, blesser. Ce n’est plus de l’amour, mais du carnage.

Le véritable amour ne se tache pas de sang, il est grand et lumineux. Par lui, vous vous liez à Dieu, et Dieu vous conseille les meilleures méthodes pour agir avec les êtres.

Qu’est-ce qu’un bon critique ? Un bon jardinier qui sait tailler les arbres, les élaguer, les redresser et les débarrasser des chenilles et des insectes nuisibles. Il préserve ce qui est bon, et voilà bientôt des fleurs et des fruits magnifiques. »

Omraam Mikhael Aivanhov

Tu dois apprendre à aimer les autres plutôt que de les critiquer et à apporter la paix et l’harmonie dans ton entourage immédiat avant de pouvoir faire advenir l’harmonie dans le monde. Mets d’abord de l’ordre en toi sois tolérant(e), ouvre ton coeur aux autres, vois toujours plutôt le bon côté des êtres et sois respectueux(se) des différences.

Tu ne sais pas comment tu as été dans tes autres vies, peut-être bien pire que ceux que tu critiques aujourd’hui…. Peut-être as-tu eu un différend karmique avec la personne que tu critiques? Alors, dans le doute, un peu de sagesse et de grandeur apporteront plus de bonheur.